Le licenciement d’employés de Sonatrach dégénère en crise

Publié le par sonatrach

59 membres de la fédération nationale des travailleurs du pétrole, de gaz, et de la chimie (FNTPGC) ont retiré leur confiance au secrétaire général de la fédération Mohammed Benazouz, contre 20 membres seulement qui sont pour son maintien.

La fin des haricots est proche pour le tandem : Benazouz & Lamouri

A mon avis le temps est venu de renvoyer ces Messieurs les Benazouz, Lamouri and Co., car ils entravent la bonne marche du syndicat qui se répercute inexorablement sur le travail.


Ces Messieurs, grâce à leur position au niveau syndical, se sont bien servis jusqu'au delà du gavage. Aussi ils n'ont pas le temps de s'occuper des problèmes des travailleurs car ils sont noyés dans ceux de leurs actions et leurs entreprises familiales. En trotre, ces Messieurs sont aussi complices dans l'affaire des travailleurs du Groupe Sonatrach (retraite proportionnelle)qui sont laissés de côté et complètement ignorés pour ce qui est de la prime compensatrice des IZCV.


Je dirais à la fédération nationale des travailleurs du pétrole, de gaz, et de la chimie (FNTPGC) qu'une fois vos rangs nettoyés et assainis, soyez à la hauteur de votre noble tâche car vous aussi vous avez une grande part de responsabilité dans tout ce qui ce passe dans le domaine de l'énergie.


Pour les Benazouz, Lamouri and Co, je dirai que c'est la fin des haricots car ils ont fait beaucoup de mal et de tord pour le Groupe Sonatrach et dire que l'entreprise SH, à partir des années 1974 avait recruté des enseignants dont Le Sieur Lamouri (pour H.E.H) ainsi que d'autres pour donner des cours d'arabes aux travailleurs après les nationalisations des hydrocarbures. On ne peut cacher le soleil avec le Guerbel (tamis à grosses mailles ou à gros passage) Ya Si Benazouz et Ya Si Lamouri...!!!

Commenter cet article

Fint 27/02/2011 11:38


Bonjour,

D'abord, je vous remercie pour ce site très intéressant. J'aimerais savoir s'il y aurait des opérations de recutements incessamment,auriez-vous une idée ????


BOUAROUR Mohammed 04/02/2011 13:36


J'ai commencé à travailler à la sonatrach - direction régionale gassi-touil en juillet 1973 à l'âge de 19 ans et j'en suis sorti dans le cadre de le retraite sans condition d'âge en août 2009 à
l'âge de 55 et demi.Toute ma vie dans le sud algérien avec le système 3 x 1 pendant 24 ans et je ne bénéficie pas de la prime de compensation de l' IZCV.
D'autres sont venus au sud au début des années 2OOO ( 5 à 8 ans de présence sud avec un système 4 X 4 ou 4 x 3) et sont sortis avec la prime de compensation !!!
Où en est le bon sens?? Beaucoup de cas comme moi .
Commentaire n°1 posté par BOUAROUR Mohammed aujourd'hui à 13h14