LES ELEMENTS DE LA CATASTROPHE MIP

Publié le par sonatrach

 

Une sauvage assemblée générale de la MIP a eu lieu le 27 Mai 2009 à l’hôtel Safir Mazafran – ZERALDA que HAZBELLAOUI & Consorts appellent : Assemblée Générale Ordinaire, ce rassemblement de hors la loi s’est tenu une année (1) après la fin de mandat des organes de gestion de la MIP qui pourtant, ont continués à gérer les milliards des dupes mutualistes que nous sommes, sans être inquiétés ni par si Tayeb LOUH et son acolyte du secteur si CHKIB Khellil, continuellement absents devant ces dilapidations, les pouvoirs.

 

Durant ce rendez-vous de rentiers syndicalistes, les cinq (5) PV de réunion de l’AG, du CA et du Bureau exécutif de la MIP que nous sommes entrain de vous présenter au fur et à mesure depuis juillet 2009, ont été remis aux nombreux participants en mission de dépaysement aux frais des invalides mutualistes et autres. Mais le plus hilarant et surprenant, c’est le rapport d’Activités de la MIP s’étalant sur la période 2004-2009 au lieu de 2004-2008.

 

La MIP n’a jamais respecté les textes de loi en la matière, elle est plutôt encouragé par les pouvoirs publics à agir en hors la loi depuis sa création à cet instant, la certitude est frappante. C’est l’argent des dupes que nous sommes qu’elle gaspille, dilapide et détourne comme le prouvent les différents documents insérés dans ce blog et d’autres plus accablant vont suivre bientôt.

 

Nous sommes maintenant arrivé au quatrième PV à analyser (composé de six-6-pages), celui de la réunion des hors la loi du conseil d’administration – CA, tenue le 11/02/2009 au nouveau siège régional de la MIP à BETHIOUA - ORAN.

 

Veuillez trouver ci-dessous inséré, le hors la loi PV du CA de la MIP :

 


 

 

 

A la fin de la lecture de ce 4éme document établi dans le piétinant des lois, l’analyse qui se dégage dans la logique des choses est ce qui suit :

 

- Toujours l’ingérence de la fédération – FNTPGC dans la gestion de la MIP à travers le projet de lettre de la FNTPGC adressé au ministre de l’énergie et des mines sur la constitution d’un fond commun pour la pension de retraite complémentaire, avec copies à tous les syndicats d’entreprises pour avis, ou est la souveraineté de la MIP dans tout ça ?. Ceci est un acte grave puni par la loi si loi il y a chez si Tayeb LOUH et si CHAKIB Khelil, les pouvoirs publics dormants et consentants pour l’anarchie.

 

- Le CA MIP est composé de 18 membres au lieu de 9 comme le prévoit ses statuts

 

Pour l’ordre composé de trois points présenté par le hors la loi HAZBELLAOUI, nous pourrons dire que :

 

1) Le rapport d’Activités du mandat de la MIP ne peut en aucun cas être pour la période 2004-2009, car la légalité statutaire dit oui pour 2004-2008

 

2) A.G.O et A.G.E, sur ce point précis, le Hors la loi HAZBELLAOUI et ses acolytes en présence de la minable FNTPGC témoigne que les entreprises du secteur ont répondues à la désignation des délègues pour le renouvellement des organes de gestion de la MIP, alors que la loi et les statuts prévoient des élections au niveau de chaque unité pour le dégagement des délégués mutualistes, toujours les gens du syndicat qui sont désignés par leurs pairs, rente, frais de mission, détachement, leur perspective pour l’enrichissement facile.

 

Les quatre (4) regroupements régionaux des délégués mutualistes et leurs complices dans la fatale gestion de la MIP, programmés par le hors la loi brisidéne HAZBELLAOUI, sont purement et simplement non réglementaire, ne devaient pas avoir lieu, ce n’est qu’un énorme gaspillage de l’argent des mutualistes, UNE KHALOUTTA TYPIQUEMENT RENTIERE.

 

3) Les mutualistes souhaitent connaitre sur ce point le prix de la location des locaux de l’UGTA d’Arzew par la MIP du hors la loi HAZBELLAOUI et la durée de la période de location ? Ne chercher pas à comprendre nous dit HAZBELLAOUI.

 

Les informations données sur les 104 logements ZABANA Arzew sont très très vagues, le problème est en justice….. ! ? Le black-out sur les logements MIP est toujours maintenu, aucune liste de bénéficiaires ne sera publiquement affichée.

 

Enfin nous informons nos lecteurs que prochainement sera décortiqué le dernier PV de réunion du hors la loi CA de la sauvage AG de la MIP (N° 83/2009), tenue le 06/05/2009 à l’Hôtel Emir de CHERAGA, lieu du tourisme des mutualistes en plein Alger(aucune réunion du CA & AG n’a eu lieu à Alger durant tout son précédent mandat de 5 ans), malgré que la MIP possède un nouveau siège (LIDO-Bordj El kiffan ) acquit pour 82 Milliards de centimes sur le dos des dupes mutualistes que nous sommes, pourquoi messieurs des pouvoirs publics tardent à enclencher une enquête sur le patrimoine de la MIP, des surévaluations de prix de cession inacceptables ?

 

To be continued…….

 

Commenter cet article