Bilan de la MIP pour 5ans : Une CATASTROPHE

Publié le par sonatrach

 

Nous savons tous maintenant que l’ex mandat statutaire des organes de gestion de la MIP s’est déroulé sur une période de cinq (5) ans au lieu de quatre (4) comme le prévoit la loi et son propre statut, donc, un hors la loi restera toujours un hors la loi.


Durant la période supplémentaire, des décisions cruciales ont étaient prises, pourquoi cette hâte ? Mais la principale question qui se pose est la suivante : Qui a autorisé un telle grave infraction aux lois sociales du pays ?? Evidemment, les pouvoirs publics.

 

En attendant de vous présenter succinctement prochainement des vérités amères sur le rapport d’activités 2004 - 2009 de la MIP reflétant une véritable catastrophe de gestion dattière et bananière de la MIP de HAZBALLAOUI & Consorts (Un petit comptable qui aspire à dégommer dans un proche avenir le ministre des Finances algérien pour prendre sa place), nous mettons à la disposition des lecteurs du blog Sonatrach,


La situation de Trésorerie machinée par HAZBALLAOUI & Consorts et surtout le premier inventaire physique du patrimoine composant les biens immobiliers de la MIP acquis depuis son existence à ce jour ou nous constatons que les prix d’acquisition indiqués sont terriblement affolants, démesurés, exagérés, des surestimations incroyables.

 

Enfin une chose est certaines, tous les biens acquis du patrimoine de la MIP ont étaient surévalués à dix (1) fois leurs prix réel. Quels chanceux vendeurs …. ! Des proches de la Nomenklatura de la MIP……Des détails surprenant plus tard.

 



 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article