Affaire BENMOUSSA Lettre n°3 PDG sonatrach

Publié le par sonatrach

BENMOUSSA Farid
BP 288 N'gaous W/de Batna
email benmoussa.farid@hotmail.com

A Monsieur le Président Directeur Général

Sonatrach

Objet : faux témoignage
Monsieur , recruté le 15/02/1992 à DRGS SKIKDA , DPT Protection des Ouvrages , Service Entretien Lignes , comme conducteur de travaux .


En date du 20 avril de la même année c'est à dire deux mois après mon recrutement un éclatement de la ligne gk1 40'' a eu lieu à salah bou chaour 50 km de skikda , j'ai eu l'occasion d'assister à la réparation du pipe .


Notre chef de département à l'époque était Mr LAKHLEF Driss allah yarahmou , qui a profité de cette occasion de me présenter à Mr le Directeur BOUAIFAL actuellement Directeur à DRGB Béjaia qui était présent sur chantier en lui expliquant que je suis un TS qualifié et que je serais proposé au poste de chef de secteur et qu'il est temps de bien encadrer nos secteurs car tous les chefs de secteurs à l'époque n'avaient aucun niveau d'instruction .


Malheureusement notre chef de service en locurrence Arbi Bey Slimane à l'époque qui est actuellement divisionnaire à TRC Sidi Rzine n'a pas avalé la décision de notre chef de DPT et a proposé un soudeur qui ne sait ni lire ni écrire pourquoi parce que tout simplement j'ai pas accépté de faire un faux témoignage lire ma 1ére lettre du 15/12/2008 .


je suis resté conducteur de travaux pendant de longues années , en 2001 notre chef de Dpt a pris la décision de me promouvoir une 2éme fois au poste de chef de secteur car le poste est vacant depuis plus de 5 ans parce que notre chef de secteur qui est le soudeur a bénéficié de quatre promotions et devenu cadre d'étude technique principal avec 13 échelons .


Notre soudeur a appris que j'allais bénéficié d'une promotion au poste de chef de secteur , ce dernier a utilisé tous les moyens diaboliques et il a pu convaincre les syndicalistes pour partir a skikda pour jouer un rôle c'est de convaincre a leurs tours notre chef de DPT que je mérite pas cette promotion et ils ont racontés des mensonges et ils m'ont traités de mal saint , une autre fois et suite a des coups bas j'ai perdu la confiance de mon chef de DPT et vous confirmant que le poste de chef de secteur est toujours vacant .


Notre secrétaire général du syndicat après ce faux témoignage n'a jamais la conscience tranquille , vous savez pourquoi , vous allez le savoir Mr le Président Directeur général .
Il est allé à la mécque pour faire une omra en 2004 , après son retour il a fait la déclaration suivante devant l'ensemble des travailleurs .


Ecouter Mr les travailleurs ,durant la omra chaque soir avant de dormir c'est-à-dire après salat el icha je vois devant moi benmoussa farid qui me demanda pourquoi tu m'as fait ce mal je suis innocent et cela a duré pendant toute la durée de la omra , notre syndicaliste s'inquiète et un grand regret apparaît sur son visage pâle , en me demandant devant toute la foule de lui pardonner .


J'ai accepté de le pardonner à une seule condition , de partir avec moi voir notre chef de DPT avant sa mort en 2007 de lui expliquer que benmoussa est innocent et que le soudeur qui est responsable de ça uniquement pour briser la carrière de ce pauvre malheureux .


Notre syndicaliste a accepté de rencontrer Mr LAKHLEF Driss avant sa mort mais le moment opportun a refusé car il a peur de faire cette confrontation .
Maintenant il est venu me supplier pour l'excuser mais hélas , moi j'ai perdu toute une carrière professionnelle dans la vie et lui il a tout perdu avec Dieu car impossible de le pardonner parce que il m'a fait beaucoup de mal gratuitement.


Je suis fils d'un ancien moudjahid et d'une ancienne moudjahda et j'appartiens a une grande famille révolutionnaire , mes frères chahids ainsi que mon oncle et c'est pour la 1ére fois que je fais cette déclaration . j'ai pas voulu ecrire au ministére des moudjahidines , ni au ministére de l'énérgie ni a d'autres réseaux d'écoute parce que je fais confiance à votre majesté Mr le P.D.Général .


Comptons bcp sur votre compréhension et votre collaboration Mr le Président Directeur Général , car je compte sur ta sagesse et ton savoir faire dans la vie pour venir à mon aide suite à cet appel de détresse et de déléuer une commission d'enquête pour découvrir les quatre vérités .

............A SUIVRE ............

Lintérréssé

F. benmoussa

Commenter cet article