Abominable crime aux portes du Safe Behaviour program de Sonatrach

Publié le par sonatrach

 

ABOMINABLE CRIME AUX PORTES DU SAFE BEHAVIOUR PROGRAM (SBP) DE SONATRACH $$ SHERATON-ORAN $$

 

Après l’incident survenu le 30/07/2009 à 04h50 au centre de perfectionnement de l’entreprise du CPE Ain El Biya – Arzew qui n’a été maitrisé que vers 10h40 (en 6 h), après avoir ravagé les blocs hébergement, reprographie et cyber café, et causé le plus triste, une perte de trois vies humaines, 3 cadres de sonatrach ont péris carbonisés par les flammes.

 

Si ce n’était l’intervention de forces d’intervention combinées de lutte de la protection civile et de la zone industrielle d’Arzew de sonatrach, les dégâts auraient été plus graves en destruction de lieux, installations, équipements et perte vies humaines pour toute la zone.

 

Une fois le rapport d’incident établi par le Directeur HSE de sonatrach, transmis à Monsieur le PDG Du Groupe Sonatrach le 02/08/2009, celui-ci a eu une réaction des plus troublante et inquiétante pour le plus simple des agents…. !

 

Comme vous le constatez de visu d’après sa directive ci –dessous insérée pour les lecteurs du blog sonatrach relative au dit rapport d’incident du CPE, le PDG du groupe sonatrach a donné l’instruction suivante à HSE/Activités :

 

- Veillez à la mise en œuvre des mesures de prévention et d’intervention…. !

 

- Pour le CPE, me préparer une note pour le redéploiement de la prévention …. !

 

 

 

 

 

 

 

Nous savons bien que Monsieur le PDG est l’un des artistes qui ont introduits le Safe Behaviour Program (SBP) à Sonatrach, un standard de sécurité conçu par le norvégien Statoil, un programme de formation de haut niveau HSE axé sur l’acquisition de nouveaux reflexes introduisant un changement du comportement sécuritaire individuel et collectif du personnel dans le but de réduire sensiblement le nombre d’accidents dans l’entreprise dixit le PDG.

 

Piloté par l’Institut Algérien du Pétrole –IAP CU, l’objectif de ce programme concernera à terme d’après lui les 120 000 employés du Groupe Sonatrach, à travers l’organisation chaque, d’un atelier regroupant 300 personnes de toutes les catégories socioprofessionnelles confondues (y compris les illettrés) au SHERATON - ORAN durant deux (2) journées. Combien ça coute par personne ….? Sonatrach est riche.

 

D’après M. Meziane, le programme s’inscrit dans le cadre des mesures prises par Sonatrach, pour améliorer la sécurité des personnes et des installations industrielles.

 

Lors de la tenue de la cérémonie de lancement de ce fameux « SIC » programme, devant les hauts cadres du secteur de l’énérgie, Monsieur le PDG a déclaré ce qui suit :

 

« Nous allons nous lancer à partir d’aujourd’hui 14/01/2007 dans une action d’envergure inégalée s’agissant de la sécurité de nos personnels et celles de nos installations.

 

Nous engageons pour cela un ambitieux programme de formation qui va concerner toutes les ressources humaines de sonatrach sur une période de six années.

 

Aussi informant l’assistance que le financement de cet ambitieux plan HSE de Sonatrach est monté à plus d’un Milliard et demi de dollars » par le comité exécutif de SH.

 

Relativement à ce qui s’est passé à Arzew selon les points énumérés dans le rapport d’incident établi par la direction HSE sonatrch et prenant en compte la directive de M. le PDG post incident, nous sommes en mesure de dire avec force au PDG du groupe que :

 

Nous sommes un personnel encore au niveau de l’A. B. C du HSE mondial, oui au niveau d’apprentissage des consignes élémentaires de sécurité à sonatrch, la forme embryonnaire HSE de type international, la preuve est inscrite dans le rapport d’incident entre les mains des responsables de SH.

 

Très chère, la Formation du Safe Behaviour Program pour nous ya si MEZIANE ! Car les gens pour les installations pétrolières, n’ont même pas de lampes torche anti déflagrante dans les centres de production pour le bien de HSE type de chez nous seulement …!!!

 

Nous vous défions ya si MEZIANE de faire votre recensement sur ce petit important sujet HSE parmi tant d’autres plus grave que sonatrach et ses managers négligent ouvertement, la liste est longue.

 

Nous sommes des personnels qui ne sont pas habitués au grand grand grand luxe Messieurs le PDG du groupe sonatrach et le Ministre de l’énergie et des mines son chef .!

 

La question finale aux pouvoirs publics : Pourquoi un plan de charge au SHERATON-Oran pour six années sur le dos de sonatrach et l’argent du contribuable, une chose allant en contre sens de la loi des finances complémentaire 2009 … !!!

 

Le résultat, vous l’avez entre les mains Messieurs les dirigeants du groupe sonatrach :

 

« Un abominable CRIME, non seulement économique, car il y a eu aussi, perte de trois (3) vies humaines »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article