LE STUPIDE MODE DE COMMUNICATION

Publié le par sonatrach

LE STUPIDE MODE DE COMMUNICATION (PAR TRAC ANONYME) DU SYNDICAT NATIONAL DE L'ENTREPRISE SONATRACH - SNES :


Dans le monde de la communication au sein d'une entreprise «Employeur/ Employés », il est dit que lorsque l'information crédible est absente, la rumeur s'installe. Mais généralement la rumeur est propagée par ceux qui en tirent les ficelles et profit, des forces obscures tapies au sein de l'entreprise dont parmi elles maintenant, le Syndicat National Sonatrach UGTA (SNES), celui supposé représenter les travailleurs du pétrole.

Il s'avère qu'il vient d'innover dans le domaine de la communication de propagande dans ses activités licites et illicites, par la diffusion d'un communiqué schizophrénique sous forme de trac dont copie ci-jointe pour les lecteurs de Sonatrach.blog-over.fr


Le trac en question est l'œuvre d'un supposé cadre syndical à Sonatrach, le responsable du département formation/Information au sein du dit syndicat (un document de propagande mesquine envoyé à partir de sa région d'origine SH DP HBK, suite à la réunion de la délégation syndicale dont il parle dans son communiqué ci-joint), un opportuniste carriériste, militant du tout azimut dans les coups bas et la magouille au sein de l'UGTA, alias TOUAHRIA Hamou, surnommé dans le milieu syndical à Sonatrach le « TERGUI » allégeance à ses origines (Agent de SH/DP Haoude Berkaoui)


Il est capable de réaliser les actions les plus nauséabondes dans un syndicat, sauf défendre les intérêts des travailleurs, ses intérêts avant tout, car passer en grade de simple Instrumentiste confirmé / Echelle 18 en 2000, à Cadre supérieur / Echelle 25 en 2006, et aussi de simple petit syndicaliste à cadre syndical membre du Bureau syndical du SNES en un laps de temps très court, n'est pas donné à tout le monde.


Ce syndicaliste est la ruine des travailleurs du Sud avec ses collègues du clan anti-travailleurs, les BENAZOUZ - LAMOURI - ASSEF - DJERIDENE, etc. Nous nous arrêtons là car sur le plan organique syndical au SNES et sur celui de la gestion de carrière à Sonatrach Spa, c'est la jungle par la faute des susnommés engloutis dans la complicité passive pour la préservation de leurs privilèges mal acquis sur le dos des travailleurs Sonatrach du nord comme ceux du sud.


Revenons maintenant au sujet abordé auparavant, la communication au sein du syndicat national Sonatrach, ou nous trouvons dans ledit communiqué (Trac ci-joint) du SNES daté 18/08/2008, que le magouilleur TOUAHRIA qualifie de politique de communication et d'information du syndicat national Sonatrach sous l'égide de la fédération des pétroliers FNTPGC / UGTA, nous lui répondons à ses inquiétudes et ses lacunes inadmissibles de bas étage par ce qui suit en terme réels le contredisant :

1) Durant le mois d'août 2008, le SNES a arrêté un programme de tournées dans les sites de Sonatrach sans les nommer, mais en réalité il n'a visité que trois lieux de travail - DP HMD, DP Berkaoui et la région OSL de HMD, il n'a pu se réunir qu'avec les travailleurs des deux derniers lieux cités. La vingtaine de lieux Sonatrach au sud n'ont jamais vu de syndicat roder dans leurs parages jusqu'à maintenant qui n'a pu réunir les travailleurs de SH DP HMD qui l'ont boudé ouvertement (Une gifle bien placée)


2) Le Tergui dans son trac a dit que le SNES dans sa tournée d'information pour se rapprocher des collectifs de Sonatrach et leur communiquer des informations relativement à sa plate forme de revendications et de leur expliquer les accords collectifs conclus en juillet 2008 avec la direction générale Sonatrach, nous renvoyons avec plus de précision TOUAHRIA au contenu de la lettre de son patron LAMOURI adressée au PDG de Sonatrach en date du 12/01/2009 (lettre insérée ci-dessous dans ce blog donc, sans commentaire..... ! Pour ceux qui l'ont lu, c'est la mise à nu du SNES dans une image d'humiliation dégradante, une démission collective s'impose au SNES.


3) Le SNES rassure l'ensemble des collectifs quant à la meilleure manière de prise en charge par ses soins des problèmes socioprofessionnels posés lors de ses rencontres avec les travailleurs ( les 02 lieux cités en haut uniquement), tout en étant inquiet sur la préservation du climat social et de la stabilité de l'entreprise, nous disons à l'opportuniste TOUAHRIA que des parrains syndicaux connus par tous ont propulsé à de hautes responsabilités syndicales pour la protection de leurs intérêts occultes, qu'il est le néant absolu en matière syndicale, et il est la ruine des travailleurs du sud.


Le contenu de son stupide trac syndical et de tant d'autres écrits, est confectionné dans un style de niveau maternel syndical. Que de formations syndicale et d'entreprise a subit TOUAHRIA à l'intérieur et à l'extérieur du pays pour arriver à ce stade de réflexion..... !!!!! La preuve, il n'a même pas eu le courage de signer son trac, pardon son STUPIDE communiqué transmis aux travailleurs Sonatrach et tout azimut.

Nous y reviendrons sur beaucoup de faits de ce véreux syndicaliste sans valeur morale, le dénommé TOUAHRIA, une espèce syndicale rare à Sonatrach Spa et en Algérie. CONTINUED......

 

Commenter cet article