Discours du PDG de SONATRACH

Publié le par sonatrach

Mesdames, Messieurs,
Bonsoir,

Nous allons, au cours de la cérémonie qui nous réunit aujourd'hui, procéder à l'installation solennelle de Monsieur Abdelouahab Abdelaziz au poste de Directeur Exécutif Activités Centrales.

Il succède dans cette fonction à haute responsabilité à M. Senhadji Mohamed que nous avons appelé à poursuivre, en qualité de Conseiller du Président, sa contribution à l'aboutissement des grandes politiques de Ressources Humaines et des Politiques Sociales du Groupe Sonatrach.

Je félicite Monsieur Abdelouahab pour sa nomination et M. Senhadji aussi, auquel je voudrais rendre en outre un hommage sincère et mérité pour le travail qu'il a réalisé à la tête d'une structure complexe, objet, par nature, de sollicitations pressantes et permanentes car se situant au confluant des besoins les plus divers d'un bon fonctionnement de la Direction Générale de Sonatrach, allant pour ainsi dire de la logistique quotidienne à la valorisation de l'image du Groupe, en passant par le suivi des Œuvres Sociales et de la politique Informatique.
Il n'a certes pas toujours été facile pour notre ami Mohamed de concilier des logiques de court terme et des logiques de plus long terme dans la coordination d'autant d'activités à la fois centrales et diversifiées regroupant des structures et des personnels aux profils et aux missions très différentes. Mais il y a réussi.

Il a sans doute également accumulé tout au long de ces années une grande expérience dans ces domaines que je voudrais voir Sonatrach capitaliser et je lui ai confié, pour commencer, le soin de suivre en particulier le projet d'actualisation de la Convention Collective de l'Entreprise et celui de l'actualisation de la Convention des Œuvres Sociales. Je sais qu'il nous sera d'un grand apport et de conseils avisés.

Monsieur Abdelwahab, qui prend aujourd'hui la tête de cette DCG, en connait bien les caractéristiques et les spécificités et il réunit, j'en suis sûr, les qualités pour la piloter et la gérer au mieux des exigences de la nouvelle phase qu'elle va connaitre, celle de l'accélération de sa mise à niveau et de sa conformation aux normes de fonctionnement moderne dans laquelle nous l'avons engagée.

Ingénieur informaticien, Monsieur Abdelouahab a longtemps évolué au sein de notre Centre de Traitement Informatique, le fameux CTI, qu'il a contribué à transformer en Direction Informatique au sein de la DCG SPE d'abord avant qu'elle ne soit rattachée à la DCG ACT, une structure où il a su au cours de ces dernières années se familiariser avec les réalités, à partir à la fois du rayonnement de la Direction Informatique qu'il dirigeait et des nombreux intérims qu'il a assurés dans les autres directions qui constituent ACT.

Il rejoint aujourd'hui l'équipe dirigeante de Sonatrach et il prend en charge la Direction Coordination Groupe ACT qui regroupe la Direction Œuvres Sociales, la Direction Informatique, la Direction Communication et Stratégie d'Image, la Direction Gestion Siège et la Direction Compatibilité Siège.
Et il a la mission de relever les défis de sa modernisation.

Il sait déjà ce que cela comporte comme objectifs puisqu'il a participé à l'amorce de leur concrétisation.
Je voudrais seulement en rappeler quelque uns parmi ceux dont j'avais fait l'exposé il y a trois ans à la conférence annuelle des cadres d'ACT justement.

Cela, bien entendu, en intégrant les progrès réalisés depuis et, sans préjuger des évolutions profondes qu'imposent à tout notre Groupe la nécessaire amélioration de notre fonctionnement et celle de nos performances dans les environnements inédits que peuvent nous dessiner les contextes national et international.
Je parlais de la spécificité de cette Direction parce qu'en effet elle est chargée de fonctions particulières, avec pour certaines des dimensions corporate et pour d'autres des missions indispensables au fonctionnement du Siège du Groupe et qu'elle doit veiller avec beaucoup de discernement à leur mise en œuvre.

Elle a désormais plus que jamais besoin de compétences et de qualifications afin qu'elle soit en en mesure, en sa qualité de DCG, d'assurer les missions d'élaboration des stratégies et des politiques comme dans les domaines de la communication, de l'informatique ou encore celui des Œuvres Sociales, de veiller à leur application dans l'ensemble du Groupe et d'en faire reporting à la Direction Générale.

Elle a également besoin de compétences et de qualifications nouvelles afin de permettre au centre de pilotage stratégique que constitue fondamentalement le Siège du Groupe Sonatrach, de fonctionner dans les meilleures conditions et avec une grande maîtrise de ses charges dont notamment celles que représentent les coûts et les frais de gestion.

Les chantiers que nous avons ouverts il y plus de trois ans et ceux que nous allons ouvrir à ACT, requièrent en effet sur la base des approches communes aux structures de tout le Groupe, des solutions différenciées et adaptées selon qu'il s'agisse par exemple de l'achèvement du projet de Common Operating Environment ; de la finalisation de la vision rénovée que nous avons pour les Œuvres Sociales de Sonatrach ; de la gestion compétente et rentabilisée de la sous traitance et de l'externalisation ; d'une plus grande maîtrise des effectifs non permanents ; du suivi compétent des grands projets d'infrastructures sociales et culturelles ou enfin de l'impulsion d'une communication en mesure d'accompagner les profonds changements qui affectent l'organisation et le fonctionnement de notre Groupe et en mesure de mobiliser toutes nos ressources humaines pour réaliser nos plans de développement.

En un mot, tout pour faire d'ACT une DCG puissante.

Cette tâche est à notre portée car c'est une Direction qui renferme assurément des potentiels avérés et qui dispose de moyens réels de se moderniser et se doter des capacités nécessaires pour réaliser des missions de soutien et de logistique et des missions de coordination Groupe.

Je suis sûr que Monsieur Abdelouahab saura dans ce but motiver et fédérer les cadres et tous les personnels de DCS, DGS, CTI, CSI et OSL. Et il a tout mon appui en ce sens.

Je lui renouvelle mes félicitations pour sa nomination en qualité de Directeur Exécutif ACT et lui souhaite plein succès dans ses nouvelles fonctions.

 

Je vous remercie

Commenter cet article

djelouli 01/08/2015 17:10

J ai bien apprécié cet article vue que la compétence algérienne est marginalisée ';harcelee professionnellement par les responsables on aimerai bien que la justice règne dans travail pr droit et mérite pour un bon rendement