DILAPIDATION DES ŒUVRES SOCIALES DES TRAVAILLEURS DE SONATRACH /ACTE II

Publié le par sonatrach

DILAPIDATION DES ŒUVRES SOCIALES DES TRAVAILLEURS DE SONATRACH /ACTE II


Nous allons être très bref cette fois-ci en vous présentant de manière inédite et preuve à l'appui, le résumé condensé de l'acte II sur la dilapidation des œuvres sociales des travailleurs de l'entreprise, une œuvre macabre de la coalition dictatoriale régnant à sonatrach Spa que tout le monde connaît maintenant grâce à notre over-blog sur Internet, y compris ceux qui habitent dans les coins les plus éloignés de la planète terre, il s'agit de la scandaleuse direction générale de l'entreprise sonatrach Spa et son syndicat sonatrach maison soumis à genoux groggy, que vous allez découvrir maintenant grâce à son inédite déclaration d'extrême défaillance dans son faut rôle de représentativité des travailleurs.


Il s'agit d'une inacceptable lettre d'aveux mortel en terme de responsabilité, un aveux d'incapacité totale du rentier syndicat mis à nu, se déclarant incapable de continuer à mentir aux travailleurs et suppliant la direction générale de sonatrach de lui venir en aide, uniquement et seulement, en le recevant pour discuter de certains problèmes socioprofessionnels pourtant censés être réglés par les deux parties depuis longtemps, et communiqués aux travailleurs à travers trois accords collectifs conclus par filouterie en 2007 et 2008 entre eux, les complices

A travers sa lettre d'aveux d'impuissance, vous découvrez que ledit syndicat est complètement incapable de défendre les travailleurs de Sonatrach qu'il est censé représenté, comme nous l'avons à maintes reprises prouvé dans nos différents sujets sur ce blog, mais mayahachamch alla rouhhou ce syndicat de vendu et indigne continu d'agir abusivement en terme de loi bien sûr, rien que pour la préservation des privilèges indus des parrains du sérail et ceux des satellites gravitant autour de lui. Nous y reviendrons en détail.


Enfin il a sollicité la Direction générale de sonatrach le 12/01/2009 par écrit pour le recevoir, mais en se faisant dénoncé prématurément lui-même sur les sujets suivants pour arriver à gagner la pitié de la direction et sa tutelle :


- Le supposé syndicat national sonatrach se plaint de ne pas être ni consulté, ni associé, ni informé sur ce qui se fait en perspective dans la politique de l'entreprise sur la gestion des œuvres sociales ???????? Alors que les deux parties ont violé et continuent de violer la loi en la matière depuis avril 1990, leur gestion revient à un comité de participation (loi 90-11). Ce que fait sonatrach avec ce syndicat rentier est n'existe même pas dans une république bananière.
Un nouveau directeur exécutif ACT vient d'etre installé le 01/02/2009 à Alger par le PDG de sonatrach sans la participation de ce syndicat marionnette,,,,, oua alfam yafhoum pour ce qui est de gravité d'un tel acte...... !


- Le supposé syndicat dénonce l'accord salarial qu'il a lui-même signé en dehors des lois du pays avec une direction générale de bricolage RHU type jungle comme on dit chez nous par une expression expressive populaire :
« kaabar ouati laouar fi sonatrach rahoum daykhine lamssakine khaliouham fi niathoum»


- le supposé syndicat national sonatrach dénonce l'entreprise à qui il impute la non application de l'accord de filouterie envers la loi, relatif à la soumission de l'IZCV à la cotisation sécurité pour la retraite, pourtant les BENAZOUZ ET SON COMPERE LAMOURI et leurs coalisés rentiers à tous les niveaux de la responsabilité syndicale, ne cessent de mentir aux gents du Sud que l'accord va être appliqué incessamment.


- Le supposé syndicat national dénonce aussi la lenteur dans le traitement de la revalorisation des primes et indemnités, notamment les revalorisations pour les Nuisances, Indemnité de zone et de condition de vie -IZCV, Indemnité de travail posté - ITP pour le système 2x12, etc.

Pourtant sur ces points là, le nouveau petit grand doux et méchant Secrétaire général de la section syndicale de Hassi R'mel, si HAMAMA Maamar, a diffusé durant la mi décembre 2008 une note en disant aux travailleurs de sonatrach que ce problème de revalorisation va être réglé avant la fin d'année 2008, mais d'après lui selon son parrain LAMOURI, le petit petit maître d'alphabétisation des années 70 à Haoud EL HAMRA, qui croire maintenant ??????


Nous reviendrons dans peu de temps avec d'autres étonnants faits sur ces rentiers à chasser par la plus petite des lucarnes à Sonatrach.
CONTINUED..... !

 

Commenter cet article

banque exterieure d'algerie 26/12/2010 10:57


à la banque extérieure d'Algérie,c'est pire,le syndicat de l'entreprise opprime les travailleurs avec la complicité bien sur du premier responsable mr loukal el keddab.