Le PDG soucieux du climat social à Sonatrach.

Publié le par sonatrach

Contacté par nos services de la rédaction à propos du climat social que règne au sein de sonatrach, le PDG se voit confiant sur l’avancement des négociations sur les augmentations des salaires, mais ce n’est qu’une partie de la stabilité du climat social.

 

Augmentations de salaires :

 

« Nous avons déjà pris en charge les différentes revendications des travailleurs, concernant les salaires, nous avons déjà fait une proposition plafonnée à 30% pour les cœurs de métiers, principalement les travailleurs du forage qui sont soumis à des conditions de travail très rudes et l’amélioration en générale des conditions de travail et de vie. »

 

Harcèlements morales et sexuels :

 

« Il est vrais que nous avons traité des affaires d’harcèlements morales et sexuels, nous prenons en compte les différentes plaintes.

Après enquêtes par nos services, nous avons sanctionné certaines personnes, mais cela après enquêtes qui prennent du temps, mais la justice sera faite sur chaque affaire.»

 

Détournement des logements :

 

« Nous avons reçu des plaintes des travailleurs, il est vrais que le nombre de plaintes prend des proportions significatives et suite à cela, nous avons ouvert un dossier au niveau du secrétariat.

 

Il est vrai que nous sommes déconnectés de ce qui se passe au niveau du social, et principalement au niveau de la MIP dans ses différentes actions, mais si cela affecte la réalisation de nos objectifs, nous avons une obligation d’intervenir et rapidement prendre les dispositions nécessaires.

 

C’est des plaintes au niveau de sonatrach principalement, j’ai même été interpellé par la tutelle, ce qui démontre l’ampleur de ce problème. Nous avons lancé un audit pour voir ce qui se passe, c’est inévitable, en cas de résultats positifs, je prendrais personnellement les sanctions appropriées.

 

La tutelle nous a interpellé et nous soutien pour l’action d’audit que nous avons lancé, ce qui prouve l’inquiétude de la tutelle en matière de stabilité sociale à sonatrach.

 

Jusqu’à ce jour, nous convergeons vers une plainte qui sera soumise au procureur de la république, co-signé par Monsieur le ministre de l’énergie ou le ministre des finances, les services de la gendarmerie nationale procèderont à une annulation systématique des payements.

 

En aucune manière sonatrach ne se chargera de rembourser ou de couvrir les pertes issues par cette annulation des payements.

 

Nous avons été aussi informés de la revente par des acquéreurs de ses logements, avant même l’acquisition, ce qui nous a prouvé l’ampleur de cette fresque, la loi est simple et connue par tous, nous sommes en droit de tout récupérer sans aucun remboursement à des tiers.

 

Il est dommage de constater que ce n’ai pas le seul dossier au niveau de la MIP, nous avons aussi reçu des plaintes de détournement de fonts des caisses des contribuables qui sont autre que les travailleurs de sonatrach.

 

Je voudrais seulement signaler que les travailleurs de sonatrach sans aucune restriction ont un droit de regard absolu sur ce qui se passe dans leur association qui est la MIP, aujourd’hui avec les plaintes des travailleurs, nous nous mettons seulement à défendre les intérêts des travailleurs contre une gestion des cotisations MIP.

  

Il est vrai que nous avons tardé sur cette affaire, nos efforts étaient sur d’autres fronts, mais nous examinerons l’ensembles des plaintes.»

 

Amel B.

 

Commenter cet article